Boom du tourisme en Iran : longtemps fuie, c'est devenu une destination à la mode

 

 

 

Le Point

N'allez pas en Iran...

VIDÉO. Le jeune réalisateur Benjamin Martinie a été profondément marqué par ses deux semaines en République islamique. Il en revient avec une vidéo-choc.

Benjamin Martinie n'aurait jamais imaginé partir un jour en République islamique. En ce début d'année 2016, le jeune Parisien et son ami Baptiste Le Bihan surfent sur Internet à la recherche d'une destination « originale ». Surnommé « Tolt », le réalisateur et photographe s'est spécialisé dans la création de courts-métrages sur des contrées « inattendues ». Sur un site de vols à bas prix, les deux jeunes de 25 ans tombent sur des billets à 200 euros. Destination... la République islamique d'Iran, pays des mollahs et des sulfureux Gardiens de la révolution, dont le programme nucléaire controversé a défrayé la chronique !

« Au départ, c'était à moitié une blague », se souvient Benjamin. « D'autant qu'avec ma tête de Français [le réalisateur est roux, NDLR], je ressentais une certaine appréhension. Mais plus j'ai cherché des informations sur le pays, plus j'ai été rassuré, et plus j'avais envie de partir. Et les Iraniens autour de moi m'ont encouragé à y aller. » L'un d'entre eux, un dénommé Reza Faali, rencontré dans les toilettes d'un restaurant parisien (sic), leur ouvre son carnet d'adresses familial. Et leur promet un voyage inoubliable.

« Ce qui vous frappe, c'est l'accueil des Iraniens »

 
 
Why Iran Is A New Tourist Hotspot
Business Insider
Apr. 4, 2014
Iran is becoming a tourist hotspot this year, with tour operators reporting significant increases in tourists booking trips to the Middle Eastern country.
Perhaps that's because of a slight thaw in its relationships with the West, or simply because of the allure of exploring a little-known tourist destination with few other tourists around.
Americans are allowed to visit Iran. In fact, Iran is actively encouraging visits from them. But U.S. citizens who do visit must travel with an official tour guide and get their itinerary approved by the Iranian Ministry of Foreign Affairs (MFA) to get a visa. Travel within Iran is considered safe if you tour responsibly, even though the U.S. Department of State has issued a travel warning to Iran.
From ancient cities with breathtaking mosques to gorgeous natural landscapes, here are some of Iran's most beautiful, and untouched, tourist attractions.  
Read more:
 
 
Iran is 2014's surprise tourism hit
01 Apr 2014
Tour operators have seen a significant rise in bookings for holidays to Iran, as improved relations with the West and an expectation that Foreign Office travel advice will be relaxed boost tourist interest.
Wild Frontiers, an adventure operator, has nine group tours scheduled for 2014, five of which are sold out to their maximum capacity of 12, and contrasts with two group tours in 2013, neither of which ran full. The company has seen tailor-made bookings rise from four last year to 26 so far in 2014, with many more in the pipeline.
Tailor-madeadventures.com, which creates itineraries for Iran, has seen an 80 per cent increase in enquiries since the beginning of the year and said that the vast majority of interested customers have gone on to book. The company sent 24 customers to the country in 2013, and so far has had bookings for 50 people this year.
Jim O’Brien, the company's head of development, said: "Thirty-five years ago, Iran dropped off the tourist map, becoming the preserve of a few hardcore independent travellers and those in organised groups. Since the election of Hassan Rouhani as president last August, however, and a thawing in political relations with the west, it seems that Iran is returning to travellers' bucket lists with a bang."
Numerous tour operators have compared Iran’s future to that of Burma, which has been a top-selling destination since the election of Aung San Suu Kyi in 2012 and the subsequent change in stance on tourism in the country.
 
 

Iran - La vraie bombe : le tourisme

LaRevue
Vendredi 31 janvier 2014
Juliette Morillot

Avec ses cités anciennes, ses sites archéologiques, ses mosquées et ses paysages fantastiques, l’Iran est une destination touristique de rêve. À ceci près que depuis la ­Révolution iranienne en 1979, ses merveilles ont été délaissées par les voyageurs. Mais, pour la ­première fois peut-être depuis un léger renouveau du tourisme sous la présidence du ­réformiste ­Mohammad Khatami à la fin des années 1990, stoppé net par l’inscription de l’Iran sur la liste de l’Axe du Mal après le 11 septembre 2001, les visiteurs semblent ­retrouver le chemin de Téhéran.

Rien que pour les mois d’août et septembre 2013, au lendemain de l’élection à la présidence du modéré Hassan Rohani, plus d’un million de touristes ont visité l’Iran, soit une augmentation de plus de 35% par rapport à l’année précédente.
Et ce n’est qu’un début : « Il faut montrer les richesses culturelles du pays, a déclaré le nouveau ­président. Ce qui permettra de créer des ­emplois, notamment pour les ­jeunes. » D’après les estimations ­données par Mohammad-Ali ­Najafi, directeur de l’Organisation du tourisme et de l’héritage culturel iraniens, le tourisme qui jusqu’ici rapportait, bon an mal an, 2 milliards de dollars, pourrait ­désormais ­atteindre près de 10 ­milliards annuellement !
Lire la suite
 

Language

Tele:

France:                     

+33 1 43 06 30 34
+33 9 83 04 01 18

UK:                    

+44 20 81 44 53 63

Iran:                      

+98 21 86081039

+98 21 86082640

Email:

info@persiantraveltours.com

Iran Visa code

You may apply for visa authorization code by our agency and collect your visa from the embassy of Iran in your country or at the airports in your arrival.

Visa Request

Booking Hotels in Iran

We have started our activity in the field of reservation of hotels in Iran from Sep 2014. We have agreements with 120 hotels of 5*,4* and 3* in different cities of Iran. You have the possibility of bank transfer, online payment with credit cards.

Booking Hotels

Customers Reviews

 From France, the preparation of an independent trip to Iran is a bit complicated: there is no impossibility of direct bookings, not to be able to use your credit cards, you will have difficulties to forecast accurately budget and more importantly to carry ...

Gust Book